Edito

C'est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès d'André de Peretti.

Grande figure de la pensée et de l'action en éducation comme en formation, polytechnicien, psychosociologue, pédagogue, poète, dramaturge, André de Peretti fut un défenseur engagé de l'École de la République et de ses enseignants.

Pour ceux qui ont eu la chance de le côtoyer, son humanisme joyeux et exigeant rendait chaque instant précieux. Ses travaux pour une lecture complexe, jamais dogmatique, du monde humain, nous maintiendront encore longtemps éveillés.

Frédérique Lerbet-Sereni et Patrick Boumard, Présidents de l'AFIRSE

Congrès

Le congrès AFIRSE 2015 a eu lieu à Lecce (Italie) à l'Université de Salento, 

du jeudi 21 mai au samedi 23 mai 2015

Il a eu pour thème : "Cultures et éducation - Recherches utopies et projets".

Télécharger le programme détaillé et les informations complémentaires

Collection AFIRSE (L'Harmattan éditeur)

LA RECHERCHE EN ÉDUCATION 

DANS UN MONDE EN CRISE

En Grèce et ailleurs

 

Sous la direction 

de Louis Marmoz, Maria Moumoulidou, 

Despina Tsakiris et Georges Stamelos 

 

Collection : Association Francophone Internationale de Recherche Scientifique en Éducation

ISBN : 978-2-343-06579-3 • juillet 2015 • 252 pages • Prix éditeur : 25 euros

 Commander cet ouvrage sur le site de l'éditeur

Malgré des constatations qui peuvent paraître pessimistes, la crise, et la baisse de moyens qui l’accompagne, peut sans doute finalement aider, en la rendant d’autant plus nécessaire, à une plus large divulgation de la recherche, en particulier en matière d’éducation.

L’ambition est forte et justifiée car l’éducation est le domaine par excellence où la collectivité humaine peut apprendre à mieux s’organiser plutôt qu’à seulement essayer d’augmenter les ressources du capital.

Réunissant les contributions de dix-sept auteurs, de cinq pays différents, cet ouvrage fait le point sur la situation de la recherche en éducation dans une ambiance de crise. L’apport grec y est important, comme témoignage significatif de ce que l’on peut faire dans l’un des pays européens le plus considéré « en crise ».

L’ouvrage a été préparé sous la direction de Louis Marmoz, Maria Moumoulidou, Despina Tsakiris et Georges Stamelos, professeurs et chercheurs (Universités de Versailles St Quentin en Yvelines, Démocrite de Thrace, du Péloponnèse et de Patras). 

 


 Table des matières

Préface

I. L’éducation, la mondialisation, la crise

La crise, espoir pour la recherche en éducation ? Louis Marmoz

Mondialisation, crise et éducation. Lise Bessette 

II. regards sur la recherche : production et utilisation

1. Fonctionnement de la recherche

La recherche en éducation en période de crise : le cas hellénique. Georges Stamelos

La recherche sur l’éducation en Grèce : tendances, problèmes et perspectives. Michel Kassotakis

Réflexions sur les politiques menées dans le domaine de la recherche éducative à partir des thèses de deuxième et troisième cycle universitaire grec : données chiffrées et questions posées. Despina Tsakiris

Recherche, politique et intervention éducative : penser avec la crise. Frédérique Lerbet-Sereni

2. Localisation et utilisation de la recherche

Décentralisation et crise : le cas des municipalités portugaises. João Pinhal

Le Centre pédagogique des Maisons Familiales Rurales (MFR) et son rapport à la recherche en éducation et en formation. Eric Golhen

Les sciences de l’éducation comme singularités épistémologiques à inventer. Christiane Peyron-Bonjan

III. Crise et évolutions

1. Evolution de la recherche pendant la crise

Les zones d’éducation prioritaire en Grèce : programmes d’intervention éducative, recherché et cadre législatif. Dimitris Vergidis

La crise en éducation et les populations marginalisées : l’exemple des enfants tsiganes. Panagiotis Papakonstantinou, Antigone-Alba Papakonstantinou

Les droits de l’homme dans le système éducatif grec. Des changements, des adaptations et des résistances : quelques exemples typiques. Stathis Balias. 

2. La posture de chercheur en sciences humaines et sociales, constats et perspectives dans la traversée d’une période de crise

Des aspects de la recherche en éducation en temps de crise : le cas de la Grèce. Maria Moumoulidou

Le management des risques psychosociaux dans l’université française en crise. Véronique Attias-Delattre, Mathias Szpirglas

Le métier d’enseignant-chercheur en sciences de l’éducation en temps de crise : entre le local, le national et l’international. Pandelis Kiprianos

La triple contrainte du chercheur en Sciences Humaines et Sociales : à propos du cas du Liban. Georges N. Nahas. 

 


  

 L’ÉVALUATION DE LA RECHERCHE UNIVERSITAIRE 

Contextes et efficacité 

 

Coordonné par Louis Marmoz et Sylvie Didou Aupetit 

Collection : AFIRSE 

ISBN : 9782343063867 • mai 2015 • 158 pages • Prix éditeur : 15.50 euros 

 

Commander cet ouvrage sur le site de l'éditeur

Les pratiques d’évaluation de la recherche universitaire se sont généralisées dans la plupart des pays, mises en place par les gouvernements ou des instances privées et encouragées par les organismes internationaux. Elles sont l’objet de nombreuses interrogations dans les universités et en ont en partie modifié les pratiques. 

Dans ce contexte, l’AFIRSE et le LAREQUOI ont organisé, avec l’appui de l’UNESCO, un séminaire international de travail visant à établir un bilan des conditions et des effets de l’évaluation de la recherche universitaire, en particulier dans deux domaines, celui des sciences de l´éducation et celui des sciences de gestion. Ce séminaire avait pour objectifs de décrire les mécanismes d´évaluation, d’identifier et d’analyser les types de production pris en compte et de s´interroger sur la pertinence des procédures. 

Cet ouvrage présente les résultats de ce séminaire. Il apporte des informations précises sur les systèmes d’évaluation en oeuvre dans des pays aussi variés que le Brésil, la Bulgarie, le Canada, l’Espagne, la France, la Grèce, le Liban, le Maroc, le Mexique, le Togo et les États- Unis. En respectant la vivacité et la pertinence des échanges au sein du séminaire, il montre les soucis, les craintes et les interprétations exprimés par les chercheurs – également experts et objets d’évaluation – venus d’une douzaine de pays. Un ouvrage qui témoigne donc d’une réflexion nécessaire et permet des compréhensions qui ouvrent à de nouvelles actions. 

LOUIS MARMOZ est professeur émerite des universités (LAREQUOI-UVSQ), titulaire de Chaire UNESCO et président de l’AFIRSE. 

SYLVIE DIDOU AUPETIT est directrice de recherche au Centre de recherches et études avancées de l’Institut polytechnique national à Mexico (CINVESTAV) et titulaire de Chaire UNESCO. 

Liste des intervenants 

Chr. Assens, V. Attias Delattre, A. Bartoli, A. Bel Lakhdar, G. Berger, G. Bertin, L. Bessette, P. Boumard, S. Didou Aupetit, G. Haddad, Ph. Hermel, E. Lamarque, J. Lebeaume, L. Marmoz, J.-L. Martinand, S. Mignot-Gérard, C. Nafti-Malherbe, G. N. Nahas, S. Raytcheva, A. Robert, F. Sabiron, F. K. Seddoh, G. Stamelos, D. Tinôco, A. Vinokur. 

 

Table des matières 

Avertissement 

Participants 

Première séquence 

Deuxième séquence 

Troisième séquence 

Quatrième séquence 

Conclusion générale (Sylvie Didou Aupetit) 

Sigles utilisés 

 

Interventions 

 


Contact promotion